La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

INSPECTION MAISONS NEUVES

Cette inspection s’applique aux trois étapes de la garantie, soit avant la fin de la première année de la date de remise de la propriété pour tout ce qui est de l'usure prématurée, avant la fin de la troisième année pour les principales composantes et avant la fin de la cinquième année pour ce qui est de la str

Le Centre d'Expertise en Bâtiment du Québec effectue pour vous et avec vous les visites avant la fin des périodes de garantie. Qu'il s'agisse de prévention ou d'intervention directe, nous disposons d'une grande expérience dans ce domaine. 

De plus, nous sommes en mesure de vous aider dans vos démarches de réclamation auprès de l'administrateur de la Garantie des maisons neuves. Détails sommaires du plan de garantie. 

L'inspection pré-réception obligatoire effectuée en compagnie de l'entrepreneur (à l'aide d'une liste préétablie d'éléments à vérifier), à la suite de laquelle l'acheteur reçoit le bâtiment, avec ou sans réserve;

Le parachèvement des travaux relatifs au bâtiment et dénoncés par écrit au moment de la réception ou tant que le bénéficiaire n’a pas emménagé, dans les trois jours qui suivent la réception;

La réparation des malfaçons et vices apparents et dénoncés par écrit au moment de la réception ou tant que le bénéficiaire n’a pas emménagé, dans les trois jours qui suivent la réception;

La réparation des malfaçons existantes et non apparentes au moment de la réception, découvertes dans l'année suivant la date de réception et dénoncées par écrit à l’entrepreneur et à l’administrateur dans un délai raisonnable, lequel ne peut excéder six mois de la découverte des malfaçons;

La réparation des vices cachés découverts dans les trois ans suivant la réception du bâtiment et dénoncés par écrit à l’entrepreneur et à l’administrateur dans un délai raisonnable, lequel ne peut excéder six mois de la découverte des vices cachés;

La réparation des vices de construction qui apparaissent dans les cinq ans suivant la fin des travaux et dénoncés par écrit à l’entrepreneur et à l’administrateur dans un délai raisonnable, lequel ne peut excéder six mois de la découverte ou survenance des vices de construction;

En cas de différend portant sur la garantie, La Garantie des maisons neuves, l'administrateur rend sa décision, laquelle peut ensuite être portée en arbitrage devant un organisme autorisé par la Régie du bâtiment du Québec.

Il est essentiel, sous peine de perdre vos droits à la Garantie des maisons neuves, que vous présentiez votre réclamation, faite en vertu du plan de garantie, à l'intérieur des délais de 1 an (malfaçons), 3 ans (vices cachés) ou 5 ans (vices conception ou de construction), selon le cas, sans jamais excéder 6 mois de la découverte du problème.

* Il est entendu que le présent texte est donné à titre informatif et que le Règlement sur le plan de garantie des bâtiments résidentiels neufs a préséance sur toute information contenue dans cette page.

Les pièges à éviter avant d’entreprendre un recourt judiciaire.Les pièges à éviter avant d’entreprendre un recourt judiciaire.VOUS CROYEZ ÊTRE EN PRÉSENCE D'UN VICE CACHÉ ?    

******* ATTENTION AUX PIÈGES!! ********